Causes de l’anurie : maladie des reins

L’anurie se définit comme étant le stoppage de la sécrétion de l’urine par les reins alors que les médecins la définissent comme la suppression de l’élimination de l’urine de tout motif qui se situe en haut de la vessie.
De ce fait, on chasse la conservation de l’urine dans la vessie ce qui provoque des maux assez intenses de plus la constatation d’un globe vésical en palpant le dessus de ventre.
Quand le médecin fait pénétrer une sonde dans la vessie, il va observer l’écoulement d’un volume important d’urine.

Les causes de l’anurie :

On va distinguer les causes de l’anurie pour ces deux cas de figure :

  • L’anurie par suppression de la sécrétion rénale,
  • L’anurie émanant de la présence d’un obstacle dans l’uretère.

Les anuries par suppression de la sécrétion rénale

Ce type d’anurie résulte d’une cause rénale, circulatoire ou même générale.

  • D’origine rénale, les anuries qui succèdent les néphrites aigues, les néphrites chroniques ou même à la sclérose rénale constatée consécutives aux néphrites aiguës, aux néphrites chroniques ou à la sclérose rénale constatée en cas de tuberculose, cancer et suppurations,
  • D’origine circulatoire, les anuries sont constatées en cas d’insuffisance ou collapsus cardiaque ou quand il y a une insuffisance de la tension dans les vaisseaux du rein,
  • D’origine générale, l’anurie peut être résultante suite à des pathologies générales comme le choléra, l’entérite, la diarrhée des enfants, la sténose pylérique ou la dysenterie.

Les anuries par blocage des uretères :

Pour cette catégorie, l’obstruction des uretères se situe soit en externe soit dans l’uretère lui-même :

  • L’obstruction résultante de l’externe de l’uretère peut être dûe à des tumeurs de l’abdomen compressant les uretères (prostate volumineuse chez l’homme, kyste de l’ovaire, fibrome de l’utérus, cancer de la vessie),
  • L’obstruction au niveau de l’uretère résulte de l’arrêt au sein de l’uretère par un gros caillot lors de transfusion de sang dans les urines ou bien d’un calcul.

Pour le deuxième cas, l’anurie est assez intense même si un seul uretère est bloqué. A cause de la douleur urétérale, un effet inhibiteur se déclenche visant à éliminer la sécrétion des deux reins.
Ce type d’anurie engendre une douleur lombaire intense ce qui pousse le patient à chercher une position convenable pour l’apaiser.

Le traitement de l’anurie

Au cas où le recours aux diurétiques ne règle pas l’anurie, il sera indispensable pour le malade d’opérer une dialyse voire le greffe de rein.
Quelque soit le type et les causes d’anurie, il est indispensable de prendre cette maladie au sérieux et dans l’urgence afin de subir une parfaite hospitalisation assurant à ce que le sang manque de matières toxiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.