A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Home / Maladies connues / Compresse et les emballages triangulaires

Compresse et les emballages triangulaires

Isoler une zone du corps humain avec un mouchoir, une compresse ou tout linge propre à placer sur la plaie est d’une grande importance.

Matériel nécessaire

Que vous utilisez une serviette, un mouchoir ou tout type de linge propre à plier en diagonale de telle sorte à ce que vous obtenez un triangle. On conseille toujours d’avoir à la portée une trousse contenant deux triangles de toile stérile.

Consignes générales :

  • Il est impératif de placer l’angle droit en direction de l’épaule ou la hanche suivant le cas.
  • Le nœud des deux angles doit être fait d’une manière assez simple à l’encontre de la blessure en question.
  • Le sommet doit être sujet de rabattage.
  • En dernier, il faut marquer un nœud plat pour mieux fixer le tout.

Emballages conventionnelles

Thorax

La grande partie du triangle se fixe autour de la ceinture alors que le sommet est à fixer sur l’une des épaules. Il faut maintenir une liaison, ayant la forme de petite cravate, au sommet en se servant d’un nœud plat. Ce lien est à fixer aux chefs de la ceinture. Le même procédé est à appliquer pour la plaie de l’abdomen.

Coude ou genou

Le coude ou le genou doivent être pliés au moment de l’emballage, la pointe du triangle est censée être en direction de la racine du membre en question.

En revanche, l’emplacement de la base du triangle est fixé dans l’avant bras ou celui de la jambe. En effet, les deux chefs sont à croiser au creux de l’articulation et par la suite, on marque un nœud à son dessus tout en maintenant bien le sommet.

Le pied et la main

Comme d’habitude, le triangle est à fixer pointe en direction de la racine, tandis que la base demeure repliée, en couvrant catégoriquement la main ou le pied, et après les 2 chefs vont être en état croisé et attaché afin de bien maintenir le sommet rabattu autour de la cheville ou autour du poignet.

L’épaule

L’emplacement du triangle est de pointe sur l’épaule, les chefs sont à croiser autour du bras et à attacher dans la partie externe. En vu de maintenir le sommet, il faut le fixer à un lien dont le passage sera en deçà de l’aisselle opposée alors que le nœud est à faire d’une manière minutieuse  sur le thorax afin de ne pas être dérangé quand la personne s’assoit.

La hanche

On procède de la même manière que l’épaule sauf que le sommet du triangle est fixé par la ceinture et les deux chefs sont attachés autour de la cuisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *