A huge collection of 3400+ free website templates JAR theme com WP themes and more at the biggest community-driven free web design site
Home / Maladies connues / La bartholinite : symptômes et traitement

La bartholinite : symptômes et traitement

On définit la bartholinite comme étant l’infection de la glande de Bartholin suite à l’introduction d’un germe pathogène dans son canal. Les germes qui causent cette infection sont généralement comme suit :

  • Les entérocoques et les colibacilles résultant de l’intestin,
  • Les staphylocoques qui se présentent sur la surface du corps humain,
  • Les gonocoques issus de vénerie.

Du moment que le patient soit infecté, le canal de la glande sera enflammé et oblitère alors qu’il est assez étroit et court (1 cm de longueur). Et puisque l’infection demeure close dans la glande, cette dernière sera gonflée et simultanément, une forte douleur sera ressentie dans sa zone.
L’un des indices pour s’assurer que vous êtes infectés de cette maladie est de sentir une petite bosse à l’accès du vagin de plus, vous serez gêné quand vous désirez s’asseoir.
Par conséquent, vous devez prendre contact avec votre médecin gynécologue pour faire les analyses nécessaires. Dans la majorité des cas, il va vous confirmer le gonflement ayant une dimension de la prune ou d’abricot.

Que faire en cas d’une bartholinite ?

  • En attendant la consultation médicale, prenez les calmants contre les douleurs de genre aspirine, tentez un bain de siège chaud et la meilleure chose à faire en plus est de se reposer au lit,
  • Suivez le traitement prescrit par votre médecin.

Le médecin a recours à vous donner des antibiotiques si votre abcès n’est pas gros, des doses concentrées d’antibiotiques à prendre pour 3 jours au maximum puisque le volume de l’abcès commence à se diminuer.
Notons que même après le traitement de la bartholinite, vous sentirez une certaine induration à son emplacement mais elle n’est pas perturbante.
Par ailleurs, la bartholinite est répétitive d’une manière périodique au niveau de la même glande. Question de prévention, le médecin vous recommandera de procéder à une chirurgie de cette glande enkystée pour entraver toute menace de nouvelles infections et de douleurs.
Les antibiotiques n’ont pas une vraie efficacité du moment que l’infection est répétitive donc il faut saisir le moment de l’abcès afin de retirer la glande abcédée.
En effet, vous serez sujet d’anesthésie générale et après, le chirurgien va couper la grande lèvre et la glande sera enlevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *