Les rhino pharyngites : Symptômes et traitement

Les cas généraux des affections de l’appareil respiratoire :

  • Globalement, le nourrisson subit les rhinites, le rhino pharyngites ainsi que les otites,
  • Comme le nourrisson, l’enfant dont l’âge est de 3 à 4 ans peut également être atteint des mêmes infections mais de plus, il peut être sujet des angines et des amygdalites. Vu la réduction du volume de la végétation adénoïde, les rhino pharyngites sont régressives chez l’enfant de cet âge,
  • En plus des affections citées plus haut, l’enfant de 5 6 ans peut être sujet, lui, aux sinusites, mais c’est surtout l’âge des angines à répétition.

Les rhino-pharyngites ou rhumes

La rhino pharyngite se définit comme étant l’inflammation du nez ou celle du fond de la gorge, elle résulte soit d’une allergie au pollen, au poil de chien ou autre facteur soit après une infection via un microbe.
La rhino pharyngite est issue de la présence et la contamination des végétations adénoïdes, connues habituellement sous le nom de végétations. En revanche, les bébés également peuvent avoir des rhinopharyngites alors qu’ils ne disposent pas de grosses végétations.

Les végétations adénoïdes

Vu leur positionnement, la croissance de volume des végétations adénoïdes ainsi que leur inflammation aptes à engendrer plusieurs malaises :

  • Très souvent, l’enfant ne peut se respirer par la voie ordinaire mais plutôt par sa bouche vu le blocage du passage sur le quel se situent les végétations augmentées. En outre, l’enfant ronfle durant son sommeil. A défaut, il est possible à ce que l’écoulement ordinaire du mucus et du pus à l’externe du nez peut être entravé ce qui cause des otites et également des sinusites,
  • Dans la plupart des situations, la croissance de volume des végétations adénoïdes engendre seulement des rhino pharyngites ordinaires d’une manière répétitive.

L’ablation des végétations adénoïdes

Il s’agit d’une opération chirurgicale habituelle et simplifiée, cette intervention est recommandée pour un enfant qui est atteint régulièrement des infections rhino pharyngites (otites à répétition) tout en constatant qu’il a de difficulté à respirer normalement par son nez.
Le médecin d’ORL va vous motiver à traiter ce souci radicalement pour votre enfant avec la chirurgie une fois que les végétations soient assez visibles en direct ou sur les radiographies.
Ne négligez pas ce point puisque ces inflammations récurrentes perturbent la capacité d’audition chez l’enfant et donc il est possible qu’elles bloquent son épanouissement depuis son jeune âge.

Les symptômes de la rhino-pharyngite

La rhino pharyngite peut être détectée en accordant attention à 3 symptômes :

  • Ecoulement et le blocage du mucus de nez,
  • Fièvre,
  • Inflammation de gorge traduite par toux d’irritation.

Le traitement de la rhino-pharyngite

Dans un premier temps, il faut adopter un traitement antithermique pour la fièvre comme l’aspirine ou autre médicament.
Puisque l’enfant ne maitrise pas encore comment se moucher, il faut nettoyer ses fosses nasales en utilisant un sérum physiologique à maintes reprises par jour.
Dans la majorité des cas, les infection rhino pharyngites émanent d’une contamination virale et pour empêcher à ce qu’elle se transforme en infection microbienne, le recours aux antibiotiques s’avère indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.