Présence du sang dans les urines et dans les selles

Le sang dans les urines

L’urine prenant la coloration du sang est appelé d’hématurie qu’on constate chez les enfants et également chez les adolescents.
Il ne faut pas amalgamer entre les urines rouges obtenues après avoir mangé un aliment rougeâtre comme la betterave et les urines ayant la texture et la couleur du sang.
En cas de tout doute, il vaut mieux montrer ces urines au médecin pour détecter la cause de cette coloration chez l’enfant. En effet, il peut être issu de :

  • Néphrite,
  • Anomalie des voies urinaires,
  • Calcul rénal.

Il est rare à ce que l’enfant souffre du calcul rénal contrairement aux adultes de plus il engendre des douleurs à intensité minimale que la colique néphrétique chez l’adulte.
Parfois, l’enfant peut avoir une hématurie occasionnelle juste après une séance de sport mais son origine demeure méconnue par les laboratoires d’analyse.
Finalement, toute infection au niveau des voies des urines peut causer une hématurie.

Le sang dans les selles

Ce n’est pas absurde à ce que votre enfant émet quelques gouttes de sang dans les selles parce que cela constitue un détail tout a fait ordinaire.
Nous vous présentons les causes bénignes qui engendrent la présence d’un peu de sang dans les selles de vos enfants :

  • Au cours de toute gastro entérite dure, le sang peut se présenter durant l’émission de selle diarrhéique. En effet, cet incident peut être issu de la glaire sanguinolente ou d’un peu de sang constaté sur la couche de bébé ou dans le pot de votre enfant quand il est grand.
  • Les gouttes de sang constatées sur les selles résultent souvent en cas de constipation et notamment s’il y a des émissions de selles dures avec un effort assez dur d’expulsion.
  • Emission du bourrelet de la muqueuse rectale au moment de l’émission de selle dure. Pour ce cas, il faut un traitement avec des injections sclérosantes.

Si vous avez constaté du sang rouge en dehors de l’émission des selles mais d’une manière coulante et intense par rapport à l’ordinaire, vous devez exposer votre enfant au médecin de la famille pour détecter les causes avec la radiographie du côlon et la rectoscopie.
Remarques :
Une fois que votre enfant commence à grandir, vous devez lui confier la mission de surveiller ses selles pour vous avertir de toute anomalie donc apprenez à lui la couleur et la consistance habituelle des selles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.