Traitement des otites aigues et chroniques

Il est impératif de contrôler l’état des otites vu qu’ils peuvent présenter des menaces à votre insu même s’ils évoluent parfaitement, ce contrôle régulier permettra de les soigner précocement.
Les otites sont révélées suite à :

  • une pathologie au niveau de nez ou de gorge,
  • durant les maladies infectieuses comme la rougeole et scarlatine,
  • le temps froid et l’humidité déclenche également les otites.

Il y a deux types d’otites qu’on va définir dans ce qui suit :

  • Les otites aigues,
  • Les otites chroniques.

L’otite aigue :

On ressent une certaine douleur assez vive et pulsatile qui se disperse pour toucher la mâchoire, cette douleur peut créer une confusion avec les maux de dents chez le patient.
Le degré d’audition prend à diminuer à tel point qu’on n’arrive pas à entendre la voix chuchotée et la température peut aller jusqu’à 40°C. Grace aux résultats d’examen du tympan, on peut facilement savoir le niveau d’infection :

  • Otite congestive : le tympan est en coloris rouge sauf qu’il est transparent,
    Otite purulente fermée : le tympan est en coloris pale et il est bombé, il est situé au niveau de la caisse du tympan,
  • Otite purulente ouverte : écoulement d’un liquide purulent à l’externe alors que le tympan demeure perforé (écoulement apaise en mieux le patient).

Traitement de l’otite aigue :
Similairement aux nourrissons, le soin à adopter pour l’otite aigue varie suivant son niveau :

  • Traitement basé sur les antibiotiques et les anti-inflammatoires,
  • Paracentèse.

Si le malade néglige le traitement de l’otite aigue cela risquera de causer d’autres complications comme :

  • Mastoidite,
  • Paralysie faciale,
  • Labyrinthite,
  • Meningite.

L’otite chronique

Dans la majorité des cas, l’otite chronique est la cause principale de la surdité des malades après avoir souffert d’une inflammation continue de la muqueuse de la caisse du tympan avec versement. Il est possible de constater l’écoulement du liquide en externe si le tympan est perforé.
L’évolution de l’otite chronique peut se faire vers une ostéite ou vers la cholestatome. Pour traiter les otites chroniques, il faut procéder par voie médicale en utilisant les antibiotiques et également par voie chirurgicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *